Triade magique

Trois chefs-d’œuvre, rien de moins. Les deux Sonates pour violon et piano qu’Ernest Bloch écrivit dans les années vingt se contrastent à l’extrême : le brasier de la Première, œuvre où tout implose, fut-elle jamais empoignée à ce point par un duo si parfaitement accordé : l’archet de Nurit Stark abrase les cordes, le piano … Continue reading Triade magique →
Continue reading “Triade magique”